Imprimer + -
Accueil > Outils > Les cadastres solaires

Les cadastres solaires


Sommaire :

Des outils de planification solaire

L’évaluation du potentiel solaire est une approche très stratégique pour les municipalités pour encourager le développement de la production décentralisée d’énergie d’origine solaire dans l’environnement bâti.

Les principaux objectifs de ce type d’étude sont :

  • D’identifier les zones urbaines où l’énergie solaire pourrait facilement être utilisée ;
  • Alimenter les décisions de planification de projets de développement ou de réhabilitation de certaines zones : ce type d’étude permet d’introduire une prise en compte des apports énergétiques solaires dans la planification urbaine ;
  • Informer les habitants et les propriétaires de certains bâtiments du potentiel solaire de leurs toits et les encourager à investir.

Le potentiel solaire peut s’exprimer en données d’ensoleillement (kWh/m2/an), en puissance d’installation photovoltaïque (kWc), en production annuelle possible (kWh/an), en nombre d’heures de production à puissance nominale (h).

Lyon : le cadastre solaire à l’échelle du quartier de Sainte Blandine

Vue aérienne des limites du quartier de Ste Blandine - PNG - 86.5 ko
Vue aérienne des limites du quartier de Ste Blandine
Crédit photo : SPLA Lyon-Confluence

Le Plan Énergie Climat du Grand Lyon prévoit un projet de développement des énergies renouvelables comprenant notamment des actions de communication et d’information. Parmi les outils envisagés, le cadastre solaire permet, de façon interactive, de mettre à disposition des habitants d’un quartier ou d’une ville des informations sur les possibilités d’installation d’un système solaire photovoltaïque sur un bâtiment donné. S’inspirant de nombreux exemples existants à l’international, ce cadastre solaire a vocation à être étendu à l’ensemble de l’agglomération du Grand-Lyon.

Vue aérienne du quartier de Ste Blandine - PNG - 85.9 ko
Vue aérienne du quartier de Ste Blandine
Crédit photo : SPLA Lyon-Confluence

Il se limite aujourd’hui au périmètre du quartier Sainte-Blandine. Le calcul du potentiel solaire et sa traduction en cadastre a été réalisé par HESPUL. Cette étude a été financée par la SPLA Lyon-Confluence dans le cadre d’une analyse sur les possibilités de rénovation et de réduction des consommations énergétiques.


Ce cadastre est un outil pratique pour communiquer auprès des habitants du quartier à propos du potentiel photovoltaïque de leur toiture. L’outil est en ligne sur internet et permet d’obtenir, pour chaque toit, les informations suivantes :

  • surface du toit
  • type de toiture
  • orientation
  • puissance pouvant être installée
  • production annuelle possible
Extrait du cadastre solaire Ste Blandine - PNG - 385 ko
Extrait du cadastre solaire Ste Blandine

Paris : le cadastre solaire à l’échelle de la ville

Dans le cadre du programme européen POLIS et du plan climat municipal, la Ville de Paris vient de mettre en ligne, avec l’aide d’Atelier Parisien d’Urbanisme (Apur), le cadastre solaire de Paris.

Extrait du cadastre solaire de Paris - PNG - 927.4 ko
Extrait du cadastre solaire de Paris

Cette cartographie permet d’identifier les potentiels d’ensoleillement (de 0 à 1200 kWh/m2/an) des toitures parisiennes ainsi que les installations solaires (photovoltaïques et thermiques) déjà existantes.

Les Versants d’Aime : le cadastre solaire à l’échelle des neuf communes du canton

Les Versants d’Aime ont bénéficié d’un co-financement de l’Etat et de la Région pour la mise en ligne d’un cadastre solaire photovoltaïque sur les neuf communes du canton, réalisé par le bureau d’études et de conseil Axenne.

La méthodologie et l’utilisation de ce cadastre sont précisées sur le site internet de la communauté de communes des Versants d’Aime.

Quatre indicateurs ont été mis en œuvre :

  • les potentiels de chaque toiture, affichés en nombre d’heures à puissance nominale et précisés dans chaque fiche en MWh/an
Extrait du cadastre solaire photovoltaïque des Versants d’Aime - PNG - 336.7 ko
Extrait du cadastre solaire photovoltaïque des Versants d’Aime
  • les potentiels en MWh à l’échelle de chaque canton
Potentiels solaires des cantons des Versants d’Aime - PNG - 957.4 ko
Potentiels solaires des cantons des Versants d’Aime
  • les installations déjà existantes et recensées à l’échelle de chaque canton
  • les zones protégées au titre du périmètre de 500 m autour des monuments historiques

L’outil est disponible gratuitement sur le site internet dédié..

Vitry-en-Montagne : le cadastre solaire à l’échelle d’un village

Le cadastre solaire du village de Vitry-en-Montagne a été réalisé à la main par un particulier, Mr Claude Meunier.

La réalisation du cadastre a consisté à mettre en évidence les toitures, de surface suffisante, bien orientées.

Un tour du village a été entrepris pour tenir compte de l’orientation des lignes de faîte.

Extrait du cadastre solaire du village de Vitry en Montagne - PNG - 819.4 ko
Extrait du cadastre solaire du village de Vitry en Montagne

Etant donné les conditions financières et l’ensoleillement constaté dans le Plateau de Langres, le potentiel s’est réduit aux toitures de plus de 60m2 utiles, soit 3 toitures au final retenues.

Allemagne : les cadastres solaires sont présents dans plusieurs villes

Plusieurs villes allemandes ont développé depuis plusieurs années leurs propres cadastres solaires. Ces cadastres contiennent différents niveaux d’information. Voici un lien qui liste des liens vers plus de 70 petites et grandes villes qui ont mis en place ce type d’outil : http://www.enbausa.de/solar-geother…

Espagne : Deux niveaux de calcul de potentiels solaires pour la ville de Vitoria-Gasteiz

La capitale administrative du Pays Basque (Espagne), Vitoria-Gasteiz, a été accompagnée par une équipe technique de l’université polytechnique de Madrid (UPM) pour le calcul du potentiel solaire de deux quartiers (résidentiel et industriel) identifiés au préalable par les services de la ville. Le potentiel calculé comprend le solaire passif et actif (thermique et photovoltaïque). Suite à ce travail, la méthodologie a été simplifiée pour être généralisée sur l’ensemble de la ville de Vitoria-Gasteiz.

La méthodologie mise en place et utilisée par l’UPM est décrite dans un document en anglais rédigé dans le cadre du projet Européen POLIS. Ce document est disponible ici.

Liens utiles

Publications :


Liens externes :

Dernière mise à jour : 7 janvier 2016
design by griffin