Photovoltaique.info
Photovoltaique.info
Consentement d'utilisation des Cookies

Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. J'accepte

Actualités

Publication du Schéma décennal de développement du réseau

Le Schéma Décennal de développement du réseau - SDDR a pour vocation d’étudier et présenter l’évolution de l’ensemble des enjeux sur le réseau de transport à horizon de 15 ans (2021-2035).

En septembre, le gestionnaire du réseau de transport RTE a publié son nouveau schéma décennal de développement du réseau (SDDR). Le SDDR a pour vocation d’étudier et présenter l’évolution de l’ensemble des enjeux sur le réseau de transport à horizon de 15 ans (2021-2035). Pour ce faire, RTE adopte une approche multi-scénarios, centrée sur le projet de PPE (programmation pluriannuelle de l’énergie) publié début 2019 (scénario de référence) et encadrée par les scénarios du Bilan prévisionnel (Ampère, Volt et Watt dans certains cas). RTE analyse également les projets de SRADDET (Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires) des régions, lorsque celles-ci ont fait connaître des propositions d’objectifs à atteindre dans les différentes filières.

Deux chapitres concernent particulièrement l’intégration de la production EnR au réseau :

  • Chapitre 10 : impact de la localisation des EnR
    • L'impact sur le réseau des projets de SRADDET est semblable à l’impact du scénario de référence (PPE).
    • Une localisation optimale des EnR par rapport au réseau de transport permettrait d’en réduire les coûts d’adaptation, mais ces économies sont à mettre en regard du surcoût lié à la perte de productible.
    • Une coordination locale entre les gestionnaires de réseaux et les producteurs, notamment via l’amélioration des S3RENR (Schémas régionaux de raccordement des EnR au réseau), permettrait de maîtriser les investissements dans le réseau de transport.
  • Chapitre 11 : impact du développement de  l’autoconsommation photovoltaïque
    • L’impact sur le réseau dépend des « formes de développement solaire », toitures ou parcs au sol, et donc de leur localisation, et non pas du schéma de valorisation de l’électricité (autoconsommation ou vente).
    • Le développement du photovoltaïque en autoconsommation (donc principalement près des centres de consommation) en remplacement des parcs au sol PV diminue les besoins d’adaptation du réseau de transport parce que les projets de production sont situés dans des zones où le réseau est plus robuste.
    • Le productible, les économies d’échelle liées à la taille des systèmes et l’impact sur l’aménagement du territoire sont des facteurs à prendre en compte en priorité dans le choix des formes de développement de la filière dans la mesure où les économies d’investissement dans le réseau de transport liées à un développement principalement orienté sur les toitures en autoconsommation apparaissent modestes au regard de l’impact de ces facteurs.