Photovoltaique.info
Photovoltaique.info
Photovoltaique.info
Consentement d'utilisation des Cookies

Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. J'accepte

Vente de l'électricité

Fonctionnement

C'est à vous producteur de facturer votre électricité !

A la différence du consommateur qui attend la facture de son fournisseur pour payer sa consommation, en tant que producteur, c'est à vous de facturer à l'acheteur pour bénéficier de la vente de l'électricité que vous avez produite !

Pour simplifier cette démarche, l'acheteur obligé EDF OA a mis en ligne un espace producteur et une facture électronique simplifiée qui vous permet de mentionner vos index* de production, et de non consommation le cas échéant, puis de valider pour générer et envoyer la facture. Le paiement se fera ensuite par virement, si c'est l'option que vous avez retenue.

*Les index aux compteurs devront être relevés par le producteur et transmis à l'acheteur obligé (EDF OA ou ELD ou tout autre organisme agréé auquel votre contrat a été cédé) pour émettre la facture finale, en attendant qu'une transmission puisse se faire directement par le gestionnaire de réseau avec le déploiement des compteurs Linky.

Indexation du tarif d'achat

Calcul du coefficient d'indexation 'L" à appliquer au tarif avant facturation

L'indexation du tarif d'achat se fait chaque année en fonction de deux indices :

  • l'indice du coût horaire du travail concernant les industries mécaniques et électriques ;
  • l'indice des prix à la production de l'industrie et des services aux entreprises pour l'ensemble de l'industrie (marché français).

C'est au producteur de calculer le nouveau tarif d'achat (tarif "indexé") en fonction des éléments figurant dans son contrat d'achat. Dans la facturation en ligne proposée par EDF OA dans l'espace personnalisé pour les installations inférieures ou égales à 250 kWc , le tarif d'achat est calculé automatiquement.

Si vous souhaitez connaître le coefficient L, vous pouvez  le demander à l'agence obligation d'achat EDF OA qui peut vous le fournir par email ou courrier.  Il vous suffit de leur préciser les indices de bases de votre contrat (§ 6 pour les contrats S06, §4 pour les contrats S10 et S10B et §3 pour les contrats S11, S11M, S11Mv2, S11S et S17).

Le calcul du tarif d'achat indexé, à utiliser pour facturer votre production d'électricité photovoltaïque se calcule de la manière suivante :

{tarif}_{indexe} = {tarif}_{initial}*L

* indiqué dans votre contrat d'achat, §5 des conditions particulières pour les contrats S06, §3 pour les contrats S10 et S10B et §2 pour les contrats S11, S11M, S11Mv2, S11C et S11S

Ce tarif est en HT.

Pour les personnes souhaitant comprendre le calcul de L, vous pouvez vous référer aux guides d'aide à la facturation, disponibles en bas de page.

Relevé de production

Réalisation des relevés de production

En attendant que le relevé avec le déploiement de Linky soit transmis directement à EDF OA,  c'est le producteur qui effectue un auto-relevé de sa production à la date de sa facturation. EDF Obligation d'Achat réalise ensuite une validation a posteriori en confrontant l'auto-relevé au relevé d'Enedis.

Tout savoir sur les index : de la relève à la facture !

Auto-relevé

Pour bien relever ses index, vous pouvez consulter le guide d'aide disponible dans les liens ci-dessous .

Pour toutes les procédures en cas de changement de compteur, de panne de compteur ou de changement de titulaire du contrat d'achat, veuillez-vous reporter aux guides d'EDF OA disponibles dans les liens ci-dessous.

Relevé d'Enedis

Le relevé des compteurs de production et de non-consommation (option vente de la totalité de la production uniquement) fait partie des missions d'Enedis.

La fréquence de relève des compteurs historiques est semestrielle pour les sites de moins de 36 kVA ou mensuelle pour les sites de taille plus importante. C'est un technicien d'Enedis ou d'une entreprise prestataire mandatée par Enedis qui effectue ces relevés. Ces relevés seront envoyés au producteur ainsi qu'à l'agence EDF Obligation d'Achat pour validation des facturations.

La fréquence de relève des compteurs Linky est journalière (voire horaire selon la demande du producteur) si le compteur est activé dans sa fonction communicante.

Nomenclature des contrats

Pour information, les contrats régis sous l'arrêté tarifaire :

  • de mars 2002 sont nommés S01,
  • de juillet 2006 sont nommés S06,
  • de janvier 2010 modifié sont nommés S10,
  • d'août 2010 sont nommés S10B
  • de mars 2011 sont nommés S11, S11M à compter du 1er février 2013, S11Mv2 à compter du 10 mars 2014, S11S à compter de juin/juillet 2015, S11C.
  • de mai 2017, sont nommés S17
  • depuis le 9 octobre 2021, sont nommés S21

Période de facturation

Pour les contrats S06

Pour les installations inférieures ou égales à 10 kVA, la facturation est réalisée chaque année à la date anniversaire de la prise d'effet du contrat d'achat (indiquée dans votre contrat d'achat, §9 des conditions particulières). Pour les installations de tailles comprises entre 10 et 250 kVA, la facturation est semestrielle. Pour les installations de plus de 250 kVA, la facturation est mensuelle.

Pour les contrats S10, S10B, S11, S11M, S11Mv2, S11S, S11C S17 et S21

Pour les installations inférieures ou égales à 36 kWc, la facturation est réalisée chaque année à la date anniversaire de la prise d'effet du contrat d'achat (indiquée dans votre contrat d'achat, §7 des conditions particulières). Pour les installations de tailles comprises entre 36 et 250 kWc, la facturation est semestrielle. Pour les installations de plus de 250 kWc, la facturation est mensuelle.

Format de la facture - Montant Hors Taxes

La facture est disponible directement  dans l'espace personnel . A défaut, un guide d'aide à l'élaboration d'une facture "papier" est publié sur le site internet d'EDF OA .

Veuillez noter qu'à partir du 1er avril 2012 (date d'émission de la facture), tous les producteurs (même ceux assujettis à la TVA) doivent veiller à ne pas inclure la TVA sur leurs factures. En effet, l'article 16 de la loi de finances rectificative pour 2012, loi n° 2012-354 du 14 mars 2012, instaure un changement dans le régime de collecte de la TVA pour les livraisons d'électricité : c'est l'acheteur obligé qui doit désormais verser la TVA directement à l'Etat.

En complément du montant hors taxes, des mentions doivent être indiquées :

  • Pour les particuliers non assujettis à la TVA, la facture doit comporter la mention « TVA non applicable, article 293 B du code général des impôts » ou "exonéré".
  • Pour les particuliers ayant opté pour le régime au réel simplifié et la récupération de TVA et pour les professionnels, la facture doit comporter impérativement le numéro TVA et la mention « TVA due par l'acquéreur, article 283 § 2 quinquies du CGI » ou "Autoliquidation"

De plus :

  • Si vous avez opté pour la TVA sur les débits, il est nécessaire de le mentionner sur la facture.
  • Pour les autres mentions (auto-entrepreneurs, RCS ou RM, code NAF…), merci de vous adresser à votre conseiller fiscal.
Dernière Mise à jour : 19/10/2021
Article suivant Indexation du tarif d'achat

Indices à prendre en compte pour le calcul du coefficient d'indexation L

Les indices figurant sur ce site internet sont mentionnés à titre purement indicatif. Seuls les indices publiés par l'INSEE font foi et doivent être utilisés pour la mise en œuvre des formules d'indexation prévues par la réglementation en vigueur.

Pour les contrats S06

Pour les contrats S06, les indices connus et définitifs sont relatifs à la date anniversaire de la prise d'effet du contrat d'achat donc différents selon les contrats d'achat. Un guide d'aide à la recherche des indices INSEE est disponible dans les publications ci-dessous.

Pour les autres contrats

Pour information, les derniers indices connus et définitifs aux 1er novembre (indices utiles au calcul du coefficient L pour les contrats S01, S10, S10B , S11, S11M, S11Mv2, S11S, S11C, S17 et S21) sont listés ci-dessous :

Indices connus et définitifs :

au 1er novembre TCH FM0ABE00000 ICHTrev-TS
2009 124,03 105,5 99,4
2010 127,13 109,0 102,4
2011 131,20 115,3 107,7
2012 132,99 116,7 110,4
2013 133,05 107,7* 112,0
2014 133,85 108,1* 113,7
2015 131,98 106,9* 115,5
2016 99,83** 104,6* 117,7
2017 101,28** 106,2* 119,1
2018 104,62** 103,9*** 122,0
2019 105,09** 103,9*** 125,3
2020 103,48** 101,2*** 127,0

* Note pour les contrats d'achat dont la date de prise d'effet est antérieure au 1er novembre 2013. L'indice FM0ABE00000 est publié dans la base 2010 depuis mars 2013. Il est ainsi nécessaire de convertir (division par 1,0933) l'indice de référence de votre contrat d'achat, FM0ABE00000o pour calculer votre nouveau coefficient L.

** Note pour les contrats S01. L'indice TCH - Transports, Communications et Hôtellerie est depuis 2016 publié dans la base 2015. Il est ainsi nécessaire de convertir (division par 1,329) l'indice de référence de votre contrat d'achat TCHo (avec arrondi à la deuxième décimale) pour calculer le coefficient L en 2017.

***Depuis le 28 février 2018, le coefficient FM0ABE00000 n'est plus publié en base 2010 mais en base 2015. Il faut utiliser les indices INSEE 2015 et diviser le coefficient de réference FM0ABE00000o en base 2010 par 1,0629 pour avoir FM0ABE00000o en base 2015.

Dernière Mise à jour : 19/10/2021
Article précédent Fonctionnement
Article suivant Relevé de production

 

Répartition de la production

 

Le modèle de contrat d'achat prévoit la possibilité de n'avoir qu'un seul compteur pour les sites ayant plusieurs « tranches » de production régis par des tarifs d'achat différents. Pour ces sites et d'une manière générale, un seul relevé de compteur est prévu, la production affectée à chaque tranche étant ensuite déterminée au prorata des puissances installées. Il s'agit des installations comportant au moins deux des typologies suivantes :

  • Équipements régis par des arrêtés tarifaires différents (mars 2002, juillet 2006, janvier 2010, août 2010, mars 2011 ou mai 2017)
  • Équipements éligibles à des tarifs d'intégration différents (tarif de base ou prime d'intégration selon l'arrêté tarifaire de juillet 2006, tarif de base ou tarif d'intégration ou d'intégration simplifiée selon les arrêtés tarifaires de janvier 2010, d'août 2010 et de mars 2011)
  • Équipements mise en services à des dates différentes (modification des indices de base utilisés pour le calcul du coefficient L)

 

Dernière Mise à jour : 19/10/2021
Article précédent Indexation du tarif d'achat

Vente de l'électricité

Fonctionnement

C'est à vous producteur de facturer votre électricité !

A la différence du consommateur qui attend la facture de son fournisseur pour payer sa consommation, en tant que producteur, c'est à vous de facturer à l'acheteur pour bénéficier de la vente de l'électricité que vous avez produite !

Pour simplifier cette démarche, l'acheteur obligé EDF OA a mis en ligne un espace producteur et une facture électronique simplifiée qui vous permet de mentionner vos index* de production, et de non consommation le cas échéant, puis de valider pour générer et envoyer la facture. Le paiement se fera ensuite par virement, si c'est l'option que vous avez retenue.

*Les index aux compteurs devront être relevés par le producteur et transmis à l'acheteur obligé (EDF OA ou ELD ou tout autre organisme agréé auquel votre contrat a été cédé) pour émettre la facture finale, en attendant qu'une transmission puisse se faire directement par le gestionnaire de réseau avec le déploiement des compteurs Linky.

Nomenclature des contrats

Pour information, les contrats régis sous l'arrêté tarifaire :

  • de mars 2002 sont nommés S01,
  • de juillet 2006 sont nommés S06,
  • de janvier 2010 modifié sont nommés S10,
  • d'août 2010 sont nommés S10B
  • de mars 2011 sont nommés S11, S11M à compter du 1er février 2013, S11Mv2 à compter du 10 mars 2014, S11S à compter de juin/juillet 2015, S11C.
  • de mai 2017, sont nommés S17
  • depuis le 9 octobre 2021, sont nommés S21

Période de facturation

Pour les contrats S06

Pour les installations inférieures ou égales à 10 kVA, la facturation est réalisée chaque année à la date anniversaire de la prise d'effet du contrat d'achat (indiquée dans votre contrat d'achat, §9 des conditions particulières). Pour les installations de tailles comprises entre 10 et 250 kVA, la facturation est semestrielle. Pour les installations de plus de 250 kVA, la facturation est mensuelle.

Pour les contrats S10, S10B, S11, S11M, S11Mv2, S11S, S11C S17 et S21

Pour les installations inférieures ou égales à 36 kWc, la facturation est réalisée chaque année à la date anniversaire de la prise d'effet du contrat d'achat (indiquée dans votre contrat d'achat, §7 des conditions particulières). Pour les installations de tailles comprises entre 36 et 250 kWc, la facturation est semestrielle. Pour les installations de plus de 250 kWc, la facturation est mensuelle.

Format de la facture - Montant Hors Taxes

La facture est disponible directement  dans l'espace personnel . A défaut, un guide d'aide à l'élaboration d'une facture "papier" est publié sur le site internet d'EDF OA .

Veuillez noter qu'à partir du 1er avril 2012 (date d'émission de la facture), tous les producteurs (même ceux assujettis à la TVA) doivent veiller à ne pas inclure la TVA sur leurs factures. En effet, l'article 16 de la loi de finances rectificative pour 2012, loi n° 2012-354 du 14 mars 2012, instaure un changement dans le régime de collecte de la TVA pour les livraisons d'électricité : c'est l'acheteur obligé qui doit désormais verser la TVA directement à l'Etat.

En complément du montant hors taxes, des mentions doivent être indiquées :

  • Pour les particuliers non assujettis à la TVA, la facture doit comporter la mention « TVA non applicable, article 293 B du code général des impôts » ou "exonéré".
  • Pour les particuliers ayant opté pour le régime au réel simplifié et la récupération de TVA et pour les professionnels, la facture doit comporter impérativement le numéro TVA et la mention « TVA due par l'acquéreur, article 283 § 2 quinquies du CGI » ou "Autoliquidation"

De plus :

  • Si vous avez opté pour la TVA sur les débits, il est nécessaire de le mentionner sur la facture.
  • Pour les autres mentions (auto-entrepreneurs, RCS ou RM, code NAF…), merci de vous adresser à votre conseiller fiscal.

Indexation du tarif d'achat

Calcul du coefficient d'indexation 'L" à appliquer au tarif avant facturation

L'indexation du tarif d'achat se fait chaque année en fonction de deux indices :

  • l'indice du coût horaire du travail concernant les industries mécaniques et électriques ;
  • l'indice des prix à la production de l'industrie et des services aux entreprises pour l'ensemble de l'industrie (marché français).

C'est au producteur de calculer le nouveau tarif d'achat (tarif "indexé") en fonction des éléments figurant dans son contrat d'achat. Dans la facturation en ligne proposée par EDF OA dans l'espace personnalisé pour les installations inférieures ou égales à 250 kWc , le tarif d'achat est calculé automatiquement.

Si vous souhaitez connaître le coefficient L, vous pouvez  le demander à l'agence obligation d'achat EDF OA qui peut vous le fournir par email ou courrier.  Il vous suffit de leur préciser les indices de bases de votre contrat (§ 6 pour les contrats S06, §4 pour les contrats S10 et S10B et §3 pour les contrats S11, S11M, S11Mv2, S11S et S17).

Le calcul du tarif d'achat indexé, à utiliser pour facturer votre production d'électricité photovoltaïque se calcule de la manière suivante :

{tarif}_{indexe} = {tarif}_{initial}*L

* indiqué dans votre contrat d'achat, §5 des conditions particulières pour les contrats S06, §3 pour les contrats S10 et S10B et §2 pour les contrats S11, S11M, S11Mv2, S11C et S11S

Ce tarif est en HT.

Pour les personnes souhaitant comprendre le calcul de L, vous pouvez vous référer aux guides d'aide à la facturation, disponibles en bas de page.

Indices à prendre en compte pour le calcul du coefficient d'indexation L

Les indices figurant sur ce site internet sont mentionnés à titre purement indicatif. Seuls les indices publiés par l'INSEE font foi et doivent être utilisés pour la mise en œuvre des formules d'indexation prévues par la réglementation en vigueur.

Pour les contrats S06

Pour les contrats S06, les indices connus et définitifs sont relatifs à la date anniversaire de la prise d'effet du contrat d'achat donc différents selon les contrats d'achat. Un guide d'aide à la recherche des indices INSEE est disponible dans les publications ci-dessous.

Pour les autres contrats

Pour information, les derniers indices connus et définitifs aux 1er novembre (indices utiles au calcul du coefficient L pour les contrats S01, S10, S10B , S11, S11M, S11Mv2, S11S, S11C, S17 et S21) sont listés ci-dessous :

Indices connus et définitifs :

au 1er novembre TCH FM0ABE00000 ICHTrev-TS
2009 124,03 105,5 99,4
2010 127,13 109,0 102,4
2011 131,20 115,3 107,7
2012 132,99 116,7 110,4
2013 133,05 107,7* 112,0
2014 133,85 108,1* 113,7
2015 131,98 106,9* 115,5
2016 99,83** 104,6* 117,7
2017 101,28** 106,2* 119,1
2018 104,62** 103,9*** 122,0
2019 105,09** 103,9*** 125,3
2020 103,48** 101,2*** 127,0

* Note pour les contrats d'achat dont la date de prise d'effet est antérieure au 1er novembre 2013. L'indice FM0ABE00000 est publié dans la base 2010 depuis mars 2013. Il est ainsi nécessaire de convertir (division par 1,0933) l'indice de référence de votre contrat d'achat, FM0ABE00000o pour calculer votre nouveau coefficient L.

** Note pour les contrats S01. L'indice TCH - Transports, Communications et Hôtellerie est depuis 2016 publié dans la base 2015. Il est ainsi nécessaire de convertir (division par 1,329) l'indice de référence de votre contrat d'achat TCHo (avec arrondi à la deuxième décimale) pour calculer le coefficient L en 2017.

***Depuis le 28 février 2018, le coefficient FM0ABE00000 n'est plus publié en base 2010 mais en base 2015. Il faut utiliser les indices INSEE 2015 et diviser le coefficient de réference FM0ABE00000o en base 2010 par 1,0629 pour avoir FM0ABE00000o en base 2015.

Article précédent Fonctionnement
Article suivant Relevé de production

Relevé de production

Réalisation des relevés de production

En attendant que le relevé avec le déploiement de Linky soit transmis directement à EDF OA,  c'est le producteur qui effectue un auto-relevé de sa production à la date de sa facturation. EDF Obligation d'Achat réalise ensuite une validation a posteriori en confrontant l'auto-relevé au relevé d'Enedis.

Tout savoir sur les index : de la relève à la facture !

Auto-relevé

Pour bien relever ses index, vous pouvez consulter le guide d'aide disponible dans les liens ci-dessous .

Pour toutes les procédures en cas de changement de compteur, de panne de compteur ou de changement de titulaire du contrat d'achat, veuillez-vous reporter aux guides d'EDF OA disponibles dans les liens ci-dessous.

Relevé d'Enedis

Le relevé des compteurs de production et de non-consommation (option vente de la totalité de la production uniquement) fait partie des missions d'Enedis.

La fréquence de relève des compteurs historiques est semestrielle pour les sites de moins de 36 kVA ou mensuelle pour les sites de taille plus importante. C'est un technicien d'Enedis ou d'une entreprise prestataire mandatée par Enedis qui effectue ces relevés. Ces relevés seront envoyés au producteur ainsi qu'à l'agence EDF Obligation d'Achat pour validation des facturations.

La fréquence de relève des compteurs Linky est journalière (voire horaire selon la demande du producteur) si le compteur est activé dans sa fonction communicante.

 

Répartition de la production

 

Le modèle de contrat d'achat prévoit la possibilité de n'avoir qu'un seul compteur pour les sites ayant plusieurs « tranches » de production régis par des tarifs d'achat différents. Pour ces sites et d'une manière générale, un seul relevé de compteur est prévu, la production affectée à chaque tranche étant ensuite déterminée au prorata des puissances installées. Il s'agit des installations comportant au moins deux des typologies suivantes :

  • Équipements régis par des arrêtés tarifaires différents (mars 2002, juillet 2006, janvier 2010, août 2010, mars 2011 ou mai 2017)
  • Équipements éligibles à des tarifs d'intégration différents (tarif de base ou prime d'intégration selon l'arrêté tarifaire de juillet 2006, tarif de base ou tarif d'intégration ou d'intégration simplifiée selon les arrêtés tarifaires de janvier 2010, d'août 2010 et de mars 2011)
  • Équipements mise en services à des dates différentes (modification des indices de base utilisés pour le calcul du coefficient L)

 

Article précédent Indexation du tarif d'achat
Dernière Mise à jour : 19/10/2021

Publications

Rechercher les indices INSEE pour indexer les tarifs d'achat photovoltaïques - contrats S01 et S06 (PDF - 667,8 Kio) télécharger
Rechercher les indices INSEE pour indexer les tarifs d'achat photovoltaïques - contrats S10, S10B et S11 (PDF - 614,9 Kio) télécharger
S01 - Guide d'aide à la facturation de l'électricité photovoltaïque pour les installations bénéficiant des dispositions de l'arrêté du 13 mars 2002 (PDF - 307,3 Kio) télécharger
S06 - Guide d'aide à la facturation de l'électricité photovoltaïque pour les installations bénéficiant des dispositions de l'arrêté du 10 juillet 2006 (PDF - 249,2 Kio) télécharger
S06 - Guide d’aide à la facturation de l’électricité photovoltaïque pour les installations bénéficiant de 2 « tranches » régies par un même contrat d’achat relevant de l’arrêté du 10 juillet 2006 (PDF - 278,5 Kio) télécharger
S10 - Guide d'aide à la facturation de l'électricité photovoltaïque pour les installations bénéficiant des dispositions de l'arrêté du 12 janvier 2010 modifié (PDF - 737,5 Kio) télécharger
Guide d'aide au relevé des index de production photovoltaïque (PDF - 826,2 Kio) télécharger

A voir également

Chapitre | Tarifs d'achat et autoconsommation
Tarifs d'achat