Photovoltaique.info
Photovoltaique.info
Consentement d'utilisation des Cookies

Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. J'accepte

Estimer le taux d'autoconsommation

Estimer le taux d'autoconsommation

Pour estimer le taux d’autoconsommation d’une installation photovoltaïque, il faut disposer de deux jeux de données :

  • La courbe de puissance (production) délivrée par l’installation photovoltaïque sur une année

Cette courbe est généralement disponible au pas de temps horaire et peut être générée gratuitement par des outils en ligne comme par exemple PVGIS – Onglet Hourly Data.

courbe production.pngExemple d’une courbe de puissance (production) horaire délivrée par une installation photovoltaïque pour une année complète (source : Hespul)
  • La courbe de charge de consommation annuelle du bâtiment sur laquelle est raccordée l’installation photovoltaïque

Lorsqu’elle est disponible, la courbe de charge est fournie au pas de temps 30 ou 10 minutes lorsque la puissance souscrite en consommation est respectivement inférieure ou supérieure à 36 kVA. Ces données peuvent être obtenues auprès du gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité lorsque le compteur installé est communiquant (Linky par exemple). Enedis a décrit une procédure pour obtenir la courbe de charge d’une installation électrique.

Courbe consommation.pngExemple d’une courbe de charge horaire de la puissance soutirée (consommation) par un bâtiment d’enseignement pour une année complète (source : Hespul)

 

 

Plusieurs méthodes sont possibles pour estimer le taux d'autoconsommation

Si la courbe de charge de consommation n’est pas disponible

Dans ce cas, il faut au préalable reconstituer la courbe de charge à partir de la consommation annuelle d’électricité (en kWh) obtenue en additionnant les consommations issues des factures d’électricité pour une année complète.

A partir de cette valeur, il est alors possible de reconstituer une courbe de charge en utilisant un profil type correspondant à la nature du consommateur et aux caractéristiques de son abonnement de fourniture d’électricité. Enedis met à disposition des profils types de consommation.

Données conso_fond_gris.pngCrédit : Programme PACTE
logo INES 16.18.34.png

L’Institut National de l’Energie Solaire (INES) a conçu un outil en ligne qui permet, entre autres, d’évaluer gratuitement le taux d’autoconsommation d’une installation photovoltaïque avec cette méthode : Autocalsol.

 

  • Exemple d'évaluation du taux d'autoconsommation avec le logiciel Autocalsol

    Profil de consommation :

    • Type de consommateur : particulier
    • Consommation annuelle : 2500 kWh
    • Type d’abonnement : résidentiel Heures Pleines / Heures Creuses
    • Localisation : Nantes
    • Puissance de l’installation photovoltaïque : 1 kWc

    Résultats de la simulation :

    • 38,3% de la production de cette installation photovoltaïque sera effectivement autoconsommée. Le reste (61,7%) sera injecté sur le réseau public de distribution d’électricité.
    • Taux d’autoconsommation : 38,3%.
    Taux Autoconsommation-Autocalsol.pngExemple de résultat d’un calcul de répartition de la production photovoltaïque entre autoconsommation (en orange) et injection sur le réseau (en vert) (source : Autocalsol – INES)
Autoconso_fond_gris.pngCrédit : Programme PACTE

Lorsque la consommation annuelle d’électricité n’est pas connue (par exemple dans le cas d’un bâtiment à construire) il est tout de même possible de reconstituer une courbe de charge à partir de la liste des appareils électriques, de leur puissance et de leur fréquence d’utilisation. Dans ce cas, il est préconisé de faire appel à un bureau d’études spécialisé pour effectuer cette estimation.

Si la courbe de charge est disponible

Lorsque la courbe de charge est disponible, il est possible d’effectuer une estimation basée sur le profil réel de consommation en partant du principe que ce profil restera globalement identique les années suivantes.

Dans ce cas, la courbe de charge et les données de production de l’installation photovoltaïque peuvent être traitées soit avec un tableur soit avec des logiciels spécialisés qui permettent de calculer le taux d’autoconsommation d’une installation photovoltaïque à partir de ces données.

  • Exemple d'évaluation du taux d'autoconsommation à partir d'une courbe de charge réelle

    Profil de consommation :

    • Type de consommateur : bâtiment d’enseignement
    • Consommation annuelle : 883 000 kWh
    • Type d’abonnement : industriel raccordé en moyenne tension (HTA)
    • Localisation : Strasbourg
    • Puissance de l’installation photovoltaïque : 250 kWc

    Résultats de la simulation :

    • Taux d'autoconsommation : 83,4%
    Autocalsol.pngExemple de superposition d’une courbe de charge de consommation (en bleu) et de la puissance délivrée par une installation photovoltaïque (en jaune) pour une année complète (source : Autocalsol – INES)

     

     

Dernière Mise à jour : 14/02/2020

Estimer le taux d'autoconsommation

Estimer le taux d'autoconsommation

Pour estimer le taux d’autoconsommation d’une installation photovoltaïque, il faut disposer de deux jeux de données :

  • La courbe de puissance (production) délivrée par l’installation photovoltaïque sur une année

Cette courbe est généralement disponible au pas de temps horaire et peut être générée gratuitement par des outils en ligne comme par exemple PVGIS – Onglet Hourly Data.

courbe production.pngExemple d’une courbe de puissance (production) horaire délivrée par une installation photovoltaïque pour une année complète (source : Hespul)
  • La courbe de charge de consommation annuelle du bâtiment sur laquelle est raccordée l’installation photovoltaïque

Lorsqu’elle est disponible, la courbe de charge est fournie au pas de temps 30 ou 10 minutes lorsque la puissance souscrite en consommation est respectivement inférieure ou supérieure à 36 kVA. Ces données peuvent être obtenues auprès du gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité lorsque le compteur installé est communiquant (Linky par exemple). Enedis a décrit une procédure pour obtenir la courbe de charge d’une installation électrique.

Courbe consommation.pngExemple d’une courbe de charge horaire de la puissance soutirée (consommation) par un bâtiment d’enseignement pour une année complète (source : Hespul)

 

 

Plusieurs méthodes sont possibles pour estimer le taux d'autoconsommation

Si la courbe de charge de consommation n’est pas disponible

Dans ce cas, il faut au préalable reconstituer la courbe de charge à partir de la consommation annuelle d’électricité (en kWh) obtenue en additionnant les consommations issues des factures d’électricité pour une année complète.

A partir de cette valeur, il est alors possible de reconstituer une courbe de charge en utilisant un profil type correspondant à la nature du consommateur et aux caractéristiques de son abonnement de fourniture d’électricité. Enedis met à disposition des profils types de consommation.

Données conso_fond_gris.pngCrédit : Programme PACTE
logo INES 16.18.34.png

L’Institut National de l’Energie Solaire (INES) a conçu un outil en ligne qui permet, entre autres, d’évaluer gratuitement le taux d’autoconsommation d’une installation photovoltaïque avec cette méthode : Autocalsol.

 

  • Exemple d'évaluation du taux d'autoconsommation avec le logiciel Autocalsol

    Profil de consommation :

    • Type de consommateur : particulier
    • Consommation annuelle : 2500 kWh
    • Type d’abonnement : résidentiel Heures Pleines / Heures Creuses
    • Localisation : Nantes
    • Puissance de l’installation photovoltaïque : 1 kWc

    Résultats de la simulation :

    • 38,3% de la production de cette installation photovoltaïque sera effectivement autoconsommée. Le reste (61,7%) sera injecté sur le réseau public de distribution d’électricité.
    • Taux d’autoconsommation : 38,3%.
    Taux Autoconsommation-Autocalsol.pngExemple de résultat d’un calcul de répartition de la production photovoltaïque entre autoconsommation (en orange) et injection sur le réseau (en vert) (source : Autocalsol – INES)
Autoconso_fond_gris.pngCrédit : Programme PACTE

Lorsque la consommation annuelle d’électricité n’est pas connue (par exemple dans le cas d’un bâtiment à construire) il est tout de même possible de reconstituer une courbe de charge à partir de la liste des appareils électriques, de leur puissance et de leur fréquence d’utilisation. Dans ce cas, il est préconisé de faire appel à un bureau d’études spécialisé pour effectuer cette estimation.

Si la courbe de charge est disponible

Lorsque la courbe de charge est disponible, il est possible d’effectuer une estimation basée sur le profil réel de consommation en partant du principe que ce profil restera globalement identique les années suivantes.

Dans ce cas, la courbe de charge et les données de production de l’installation photovoltaïque peuvent être traitées soit avec un tableur soit avec des logiciels spécialisés qui permettent de calculer le taux d’autoconsommation d’une installation photovoltaïque à partir de ces données.

  • Exemple d'évaluation du taux d'autoconsommation à partir d'une courbe de charge réelle

    Profil de consommation :

    • Type de consommateur : bâtiment d’enseignement
    • Consommation annuelle : 883 000 kWh
    • Type d’abonnement : industriel raccordé en moyenne tension (HTA)
    • Localisation : Strasbourg
    • Puissance de l’installation photovoltaïque : 250 kWc

    Résultats de la simulation :

    • Taux d'autoconsommation : 83,4%
    Autocalsol.pngExemple de superposition d’une courbe de charge de consommation (en bleu) et de la puissance délivrée par une installation photovoltaïque (en jaune) pour une année complète (source : Autocalsol – INES)

     

     

Dernière Mise à jour : 14/02/2020

Publications


A voir également